L’Etablissement

On hérite de trésors du passé bien plus souvent que l’on ne pense. Des trésors liés aux traditions culinaires toscanes, et qui se nourrissent de l’amour et de la culture d’un terroir, et des “fruits” qu’il produit. Ce qui nous pousse à prendre conscience de la préciosité d’une agriculture durable et d’un rapport à l’environnement qui valorise ses aspects historiques et culturels.
Tel est le parti pris de l’agritourisme Borgo Divino, qui respecte les rythmes divins de la nature.

Notre histoire

Borgo Divino est une structure familiale dont les racines historiques ont marqué l’œnographie toscane et italienne. Ses origines remontent en effet au XIVe siècle, lorsque la demeure appartenait à la famille Frescobaldi qui, pendant plusieurs centaines d’années, a grandement contribué au développement agricole du territoire. En effet, la région de Montespertoli représentait une zone stratégique pour les Romains pour relier le nord de la Toscane à Rome. Cette zone était déjà célèbre à cette époque pour la grande qualité des récoltes et fut pendant des siècles le cœur d’échanges intenses et un lieu prisé pour la construction de luxueuses villas romaines.


agritourisme Borgo Divino - History

Comment nous étions

Le souvenir d’autrefois, immortalisé par une photo, nous fait encore plus apprécier la beauté du sacrifice et nous donne cette envie irrépressible de bien faire. Transformer quelque chose sans pour autant la dénaturer, pour lui redonner un nouveau souffle et permettre à tous ceux qui le souhaitent de profiter de sa beauté. Notre volonté ? Garder intacte l’atmosphère de cette époque et les émotions qui s’y rattachent, avec la magnifique campagne florentine en toile de fond de ce véritable morceau d’histoire.

Les Châteaux de Montespertoli

Le Château de Montegufoni, qui arbore la tour caractéristique reproduite en s’inspirant de la “Tour d’Arnolfo” du “Palazzo Vecchio” à Florence, fut la propriété de la famille Acciaioli, grande famille florentine propriétaire de l’une des premières banques implantées en Italie au XIIIe siècle. Le Château de Sonnino, anciennement appelé Château de Montespertoli, pris son nom suite à son acquisition par le Baron Sidney Sonnino, Président du Conseil des Ministres et Ministre de l’Intérieur du Royaume d’Italie au tout début du XXe siècle. Le Château de Poppiano appartient depuis neuf siècles à la célébrissime famille florentine Guicciardini, également propriétaire de nombreux palais historiques à Florence, et qui a donné son nom au fameux Lungarno Guicciardini, à Florence. Au Moyen-Âge, ce château faisait partie du système de défense de Florence, entouré de triples remparts.


agritourisme Borgo Divino - History

agritourisme Borgo Divino - History

Nos cultures

Lorsqu’on arrive à Borgo Divino, on est comme bercés par une aura positive où s’entremêlent histoire, culture et savoir des métiers d’autrefois. La famille Frescobaldi apporta ses connaissances dans le domaine agricole, concernant le semis du blé dont on tirait la farine qui servait à la fabrication des pâtes et du pain (comme en témoigne la présence du vieux four, situé sur le côté extérieur de l’appartement n° 3), la viticulture et l’œnologie (comme en témoigne la cave historique qui conserve aujourd’hui encore certaines caractéristiques architecturales d’origine). Mais ce fut au XVIe siècle que le Borgo Divino traversa sa période la plus particulière, tandis que les propriétaires et héritiers de la famille Frescobaldi se désintéressèrent du Borgo et de son activité agricole, pour lui préférer la vie à Florence, alors en pleine Renaissance, en abandonnant ainsi l’activité agricole, qui ne fut reprise que plus tard. Aujourd'hui, la viticulture, l’œnologie, l’oléiculture, l’horticulture et le semis sont des activités plus que jamais florissantes.

Les œuvres

Au tout début du XXe siècle, le château devint une propriété du Baron Sir George Sitwell, grand amoureux de la culture européenne, qui commença à enrichir et embellir le château de nombreuses œuvres. Parmi les nombreux artistes qui y séjournèrent, on se souviendra d’un certain Pablo Picasso, alors tout jeune, qu’il appela pour qu’il peigne pour lui. Durant la Seconde Guerre mondiale, ce château devint le refuge de nombreuses œuvres d’art de Giotto, Ghirlandaio et Botticelli, avec son célèbre “Printemps”.


agritourisme Borgo Divino - History

agritourisme Borgo Divino - History

Les Jésuites en Toscane

C’est à cette époque que se constitua à Paris, avec Ignazio di Loyola, la Compagnie de Jésus (les Jésuites), une congrégation religieuse qui interprétait la religion selon un modèle très pragmatique et qui, à ses débuts, ne fut pas considérée comme moralement correcte, au point de devenir la cible de certains persécutions. Contraints de se réfugier dans des lieux à l’écart des villes pour pratiquer leur religion, les Jésuites trouvèrent donc dans le Borgo Divino un lieu idéal pour prier et étudier, tout en poursuivant l’activité agricole.

Le séjour de Léonard De Vinci

C’est justement durant cette période que Léonard de Vinci, polymathe qui était à la fois ingénieur, peintre et scientifique italien, encore considéré de nos jours comme l’un des plus grands Génies de l’humanité, effectuait ses expériences et observait la nature en essayant de saisir la véritable essence des choses. Intrigué par la doctrine Jésuite, grande adepte de l’expérimentation et du pragmatisme, tellement similaire à sa propre façon de voir et d’observer les choses, Léonard décida de quitter Vinci pour Florence en s’arrêtant au Borgo Divino. Ce fut justement ici, du fait des collines environnantes, qu’il perfectionna ses études relatives au vol et se lança dans de premières expérimentations qu’il approfondit ensuite à Fiesole, autre lieu vallonné dans les environs de Florence.


agritourisme Borgo Divino - History

Demandez des informations pour votre événement